SOLIDARITÉ AVEC SANDY ET KAREN

Nous appelons à une solidarité financière.

Sandy et Karen ont reçu des sanctions : 8 jours de mise à pied. Cela équivaut pour ces postées à 3 semaines de salaire en moins.

Il est donc nécessaire de poursuivre notre soutien par une collecte financière.

Cet argent servira à combler ces pertes de salaire. Environ 3600 euros au total. Par ailleurs il faudra aussi financer les recours en justice : elles ont décidé de poursuivre en justice la Direction. Ces démarches seront longues (un à deux ans voire plus).

Extraits du courrier de l’inspection du Travail :

« Néanmoins, force de constater que l’engagement de cette procédure disciplinaire est en lien direct avec l’exercice du droit d’alerte d’une part et l’exercice du droit syndical d’autre part »

« De plus, au cours de l’enquête, il m’a été remis les témoignages anonymes que vous détenez concernant la procédure disciplinaire engagée à l’encontre de Madame Sandy BEL et Madame Karen LEGER.

Aussi, les témoignages que j’ai pu recueillir au cours de l’’enquête mené le 28 aout et le 14 septembre 2015, sont en contradiction avec les éléments de preuve que vous détenez. »

«  Il apparait clairement que la direction de STMicroelectronics connaissait la situation mais n’a pas pris les dispositions nécessaires pour que cesse cet état de fait »

« Il ressort également des témoignages recueillis lors des deux enquêtes que l’impact psychologique de cette réorganisation a été sous-estimé par la direction de STM, ce qui a également conduit à créer un climat de travail tendu »

Dans la suite des 422 signatures obtenues pour demander l’abandon des procédures de licenciement, soyons nombreux à répondre au soutien financier.

Nous ferons des collectes de solidarité. Chèques éventuels à l’ordre de la CGT qui s’engage à les réserver à cette action spécifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *