2 réactions à “NAO 2020 : 0%, ça ne passe toujours pas !

  1. Bonjour,
    Nous n’avons pas abordé cette question dans le cadre des négociations sur les augmentations de salaire mais sur celle de la mise en place du télétravail.
    Les avis sur cette question sont très partagés.
    Certains pensent qu’il ne faut pas demander d’indemnité, d’autres que la direction doit prendre en charge seulement le matériel, d’autres enfin qui proposent un forfait couvrant matériel, internet, restauration…
    Nous pensons que la direction doit d’une façon ou d’une autre couvrir les frais liés au télétravail et c’est dans ce sens que nous avons soulevé un certains nombre de points à discuter sur la base de propositions que nous avons faite lors de réunions de négociations (http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/10/06/teletravail-oui-non-peut-etre/).
    En attendant, il est clair que c’est notre direction que l’on peut qualifier « d’anti-sociale » qui « profite de ces économies »
    Sincères salutations

  2. Bonjour,

    je profite de ce bulletin d’information pour soulever un sujet qui semble vous avoir echappé…..
    Que deviant la subvention repas qui est alloueé à chaque employé, chaque jour ouvré??
    Cette somme de 3,5 euros ne devrait elle pas, à titre execptionnel, convertie en chéques restaurant?
    J’ajoute que cette initiative permettrait, également la relance du secteur de la restauration dés que les etablissements seront autorisés à ouvrir.
    Qui va encore profiter de ces éconnomie? En cumulant les 2 périodes de confinement, cette somme n’est pas dérisoire!!! et travaillant à distance, l’entreprise n’est pas en mesure de nous restaurer. La distribution de chéques restaurant me semble justifiées.

    Sincéres salutations.

    J’attends une reponse de votre part sinon j’en deduirai que les commentaires qu’on peut vous adresser sont comme les opinions survey…. Qu’ils ne sservent a RIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.