TÉLÉTRAVAIL : Troisième réunion de négociation

La réunion de négociation tenue le 7 février 2014 a continué dans le même climat : la Direction veut bien accorder le télétravail mais avec le minimum de moyens et le maximum de cas où la Direction peut arrêter le télétravail.

Le seul point positif est qu’elle a admis la possibilité d’aménager un poste de travail à domicile en cas de handicap.

La discussion est difficile sur le fond et même sur la forme, la Direction prend des notes des modifications de l’accord envisagé mais ne les fournit pas malgré ses engagements, si bien que nous n’avons pas les formulations exactes. On a pu avancer sur la formulation du suivi par une commission (statistiques et questionnaire).

Il ressort de ces discussions un climat de défiance vis-à-vis des salariés, une peur des risques liés au travail à domicile tout à fait exagérée surtout pour un maximum d’un jour par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *